QUI SOMMES-NOUS ?



Principalement animée par le poète Georges Guillain, l’association Les Découvreurs  a pour but de promouvoir notamment auprès des jeunes publics et en relation chaque fois que possible avec l’institution scolaire, le goût et la connaissance des arts et de la littérature, principalement contemporains, ainsi que des divers métiers qui leur sont associés.

Dans cette perspective elle s’efforce d’encourager toute forme de découverte et d’appropriation créative et vivante du monde littéraire et artistique, à travers notamment la parole critique, libre, interrogative et dépourvue de préjugés.

Rencontre organisée au Channel de Calais avec Ryoko Sekiguchi
L’un des axes de son action consiste à organiser, administrer et soutenir le Prix des Découvreurs de la Ville de Boulogne-sur-Mer, fondé en 1997 et devenu en 2001 un prix national, officiellement soutenu par le Printemps des Poètes et le Ministère de l’Education qui l’a inscrit au B.O. du 27/08/2009 au titre des « actions éducatives contribuant aux acquis des élèves en lien avec les programmes d’enseignement ».  

L’association intervient sur l’ensemble du territoire national et est à l’origine de l’attribution du Label Ville en poésie à la ville de Boulogne-sur-Mer où elle fait régulièrement inviter de nombreux écrivains et poètes.

Depuis janvier 2015, l'Association s'est dotée d'une petite maison d'édition, les éditions LD qui lui permet d'accompagner des actions de rencontres en milieu scolaire et de procurer aux élèves des ouvrages soignés principalement édités à leur intention.


LES DÉCOUVREURS
QUELQUES CHIFFRES
                                                                                 

HISTORIQUE

1998 : fondation du Prix des Découvreurs par la Ville de Boulogne-sur-Mer sur proposition de Georges Guillain, à l’intention des lycéens de la Ville

1999 : élargissement du Prix à d’autres établissements de la Côte d’Opale

2000 : élargissement à l’ensemble de l’Académie de Lille avec le concours de la DAAC de Lille 

2002 : le Prix devient national avec le concours du Ministère de l’E.N. et du Printemps des Poètes

2006 : le Prix est ouvert aux collégiens de troisième

2009 : le Prix est inscrit au B.O.E.N. du 27/08/2009 au titre des actions culturelles « contribuant aux acquis des élèves en lien avec les programmes d’enseignement »

POPULATION TOUCHÉE 

Le Prix des Découvreurs touche désormais chaque année une population estimée de 1500 à  2500 élèves.
Près de la moitié se trouvent dans l’Académie du Nord-Pas-de-Calais
Environ 20% des participants sont des collégiens.


LES AUTEURS

Quelques-un des ouvrages sélectionnés depuis 1998
Depuis 1998 plus d’une centaine des principaux poètes d’aujourd’hui ont été sélectionnés

20 ont été primés dont certains pour la première fois et parfois avant leur reconnaissance par les milieux institutionnels. Valérie Rouzeau en 2001, Ludovic Degroote en 2006, Ariane Dreyfus en 2008…

Lauréats de 1999 à 2017 : Pascal Commère, Gérard Noiret, Valérie Rouzeau, Mohammed Dib, Ludovic Janvier, Albane Gellé, Eugène Savitzkaya, Ludovic Degroote, Olivier Barbarant, Jacques Lèbre, Ariane Dreyfus, Matthieu Gosztola, Andre Velter, Jacques Rebotier, Maram Al Masri, Anise Koltz, Antonio Gonzalès Iglesias, Patrick Dubost/ Armand le Pôete, Fadwa Souleimane, Laurence Vielle...

OUVERTURE  À LA FRANCOPHONIE & À L'ETRANGER

Le prix intègre régulièrement dans sa sélection des poètes étrangers de langue française ou ayant un lien avec notre langue. Sept (soit plus d’un lauréat sur trois) se sont  vu attribuer le prix : c’est le cas du grand poète algérien Mohammed Dib, du belge Eugène Savitzkaya, de la luxembourgeoise Anise Koltz , de la syrienne Maram Al Masri, de l'espagnol Antonio Gonzalès Iglesias, de la syrienne Fadwa Souleimane et dernièrement de la poète belge Laurence Vielle...


CONTRIBUTION À LA DIFFUSION DES LIVRES DE POÉSIE EN MILIEU SCOLAIRE

Depuis sa fondation, Le Prix des Découvreurs a fait rentrer dans les CDI des milliers d’ouvrages de poésie contemporaine et fait découvrir plus d’une vingtaine de petits éditeurs de poésie absents des librairies comme des bibliothèques publiques.
Le chiffre de vente moyen induit par le prix tourne entre 100 et 150 pour chacun des ouvrages sélectionnés. Ce chiffre représente pour certaines éditions plus du quart, si ce n’est le tiers, de leur tirage.

ACCOMPAGNEMENT CULTUREL ET PEDAGOGIQUE

Depuis 1999, des centaines d’extraits d’œuvres ainsi que des centaines de pages de présentation ont été mises à disposition du public sur le site de la ville et relayés par celui du CRDP de Lille ainsi que celui du Printemps des Poètes.

Depuis 2013, un blog est tenu par l’Association qui publie désormais régulièrement des dossiers comprenant de nombreux textes susceptibles d’être exploités de diverses façons par les enseignants comme par tous ceux qui sont toujours curieux de littérature.

Des centaines de rencontres ont été organisées par l’association avec les auteurs les plus variés.

Depuis 2012, une Journée professionnelle de formation a été mise en place pour les professeurs de lettres, les documentalistes et les professionnels du livre à la Bibliothèque Municipale de Boulogne-sur-Mer, à l’occasion de la remise du prix. Elle attire près de 80 personnes de l’ensemble de l’Académie de Lille et aussi de l’extérieur.

RAYONNEMENT :

Le Prix des Découvreurs ce sont des centaines de références sur le net dépassant très largement le cadre purement régional ou académique.

Des articles dans des revues pédagogiques comme INTERCDI, la NRP, la revue du CRDP…

Des interventions de présentation auprès de la DRAC et de la DAAC de Rennes, de Charentes Maritimes, au Salon du Livre de Jeunesse de Montreuil, à Paris pour le Conseil Général d’Ile de France, au Sénat, au Marché de la Poésie de Paris, dans certaines Universités …

INDICE DE SATISFACTION :
Plus de 80% des professeurs engageant leurs élèves le font au moins pour la seconde fois.


SOUTIENS :

Ville de Boulogne-sur-Mer (labellisée Ville en Poésie) qui dote le prix (1500 euros) et soutient avec sa B.M. un certain nombre d’actions

Le Rectorat de Lille qui verse une subvention annuelle à l’association

La C2L de la DAAC de Lille qui relaie auprès des établissements de l’Académie

Le Ministère de l’E.N. qui a inscrit l’opération au B.O.

Le Printemps des Poètes qui promeut l’action dans ses divers réseaux

La Revue en ligne POEZIBAO qui s’en fait régulièrement l’écho

La MEL (Maison des Ecrivains et de la Littérature) qui co-finance plusieurs de nos interventions

La Chartreuse de Neuville (près de Montreuil) qui a signé avec nous un partenariat afin de recevoir en Résidence certains de nos auteurs sélectionnés

La Ferme des Lettres qui a signé un partenariat allant dans le même sens

Les nombreux établissements scolaires qui accueillent les rencontres et financent les interventions 

La Scène Nationale du Channel à Calais qui accueille régulièrement un certain nombre de nos rencontres

Enfin, la Librairie l’Horizon (03 21 33 25 87) de Boulogne-sur-Mer près de laquelle les établissements participants peuvent se procurer l’ensemble des ouvrages de la sélection.